Bien-être

Quels sont les bienfaits du bio ?

Par  | 

Avec un marché atteignant les 4 milliards d’euros en 2011, les produits alimentaires bio ne cessent de convaincre de plus en plus de consommateurs à la recherche de produits sains et écologiques. En effet, les bienfaits du bio ne se limitent pas uniquement à la santé, mais touchent aussi l’environnement et les qualités gustatives des aliments.

Le Bio et ses bienfaits indéniables
Le Bio et ses bienfaits indéniables

 

Les bienfaits du bio sur la santé

Dans le cadre de l’étude sur la qualité et la sureté alimentaires financée par l’Union Européenne, des scientifiques de l’université de Newcastle en Angleterre ont cultivé dans des fermes biologiques, du bétail, des légumes et des fruits afin d’étudier leurs réelles qualités nutritionnelles par rapport à une alimentation classique.

Le résultat de cette étude, parue en 2009, est sans appel. Les végétaux bio contiennent 40% d’antioxydants en plus que les aliments non biologiques, et le chiffre s’élève à 60% en ce qui concerne les produits laitiers. L’INSERM vient confirmer ces conclusions dans un rapport qui prouvent que les produits bio ont une qualité nutritionnelle 30% supérieure à ceux de l’agriculture classique.

Les enquêtes menées par l’Agence nationale de sécuritaire sanitaire (ANSES), anciennement connue sous le nom d’AFSSA, ont prouvé que les aliments biologiques ne contenaient pas de résidus chimiques toxiques à la santé, que ce soit des engrais, des pesticides ou encore des substances médicamenteuses pour le bétail.

Le bio ou le goût retrouvé !

Pour obtenir le label bio, les agriculteurs doivent appliquer un cahier des charges strict pour l’élevage du bétail et/ou la culture de fruits et de légumes. Tous les arômes artificiels, les exhausteurs de goût, l’ajout de sel sont interdits dans les produits mis en vente. Le bio permet ainsi de retrouver la vraie saveur des aliments.

Les viandes sont plus fermes et savoureuses grâce à l’élevage en plein air et l’alimentation naturelle. Les fruits et légumes ne subissent plus un arrosage intensif ce qui leur donne plus de goût et augmente leurs pouvoirs rassasiants.

Préservation de l’environnement

Les bienfaits du bio ne se cantonnent pas uniquement au domaine de la santé puisque cette agriculture respecte aussi l’environnement. Les écosystèmes sont préservés en intégralité et aucun produit chimique ne vient polluer les sols et les nappes phréatiques.

Les pesticides sont interdits et les exploitants sont encouragés à utiliser la faune et la flore locales pour préserver leurs plantations, en introduisant par exemple des rapaces pour lutter contre le pillage des semences par certains oiseaux ou l’introduction d’insectes, comme les coccinelles, pour éliminer les pucerons sur les jeunes plants. Les agriculteurs bio choisissent des espèces animales et végétales adaptées au terroir afin de ne pas épuiser les sols par des méthodes artificielles de culture.

Vous pourriez aussi aimer ces articles...

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *