Sport

Découvrir le Ju-jitsu japonnais

Par  | 

Moins connu que certains arts martiaux, c’est pourtant le Ju-jitsu qui a inspiré le Judo. «Technique de souplesse», telle est la signification du Ju-jitsu, art martial d’origine japonaise, qui, depuis ces dernières années suscite l’intérêt de plus en plus de sportifs.

Origines du Ju-jitsu

Il est difficile d’établir une période précise quand à la création du Ju-jitsu. En effet, le Japon connut d’innombrables guerres civiles à partir du 8ème siècle. Les Samouraïs Nippons inventèrent cet art martial afin de se défendre face à leurs agresseurs non armés. Selon le code moral des Samouraïs de l’époque, ils ne pouvaient utiliser leurs armes face à un adversaire non armé. En effet, ils ne devaient pas être avantagés par rapport à leurs ennemis, mais devaient se battre à armes égales. Naquit alors le Ju jitsu .

Prises de Judo, coups, projections, clés et enchaînements.

Le Ju-jitsu est un sport de self-défense où les pratiquants apprennent notamment à ce servir de la force de l’adversaire pour la retourner contre lui. Il n’est pas rare de voir, lors d’un cours de Ju-Jitsu, les pratiquants simuler une attaque au couteau ou à la matraque, ou alors un étranglement. Coups de pieds et coups de poings (Atemis) au Ju-Jitsu sont enseignés et s’accompagnent toujours d’un enchainement afin de mettre l’agresseur hors d’état de nuire. Prises de Judo et projections, étranglements, torsions et clefs de bras, poignets et même jambes… tout est bon pour immobiliser l’adversaire.

Un cours de Ju-jitsu

Pour en apprendre davantage sur cet art martial, il suffit de se rendre dans un Dojo. Les pratiquants se préparent : ils revêtissent leur kimono et pied nus, se dirigent vers les tatamis avant de les saluer pour rejoindre le rang. Les pratiquants et leurs professeurs, à l’unisson, se saluent réciproquement. Commence alors l’échauffement, étape obligatoire pour ne pas se blesser. Les professeurs enseignent à leurs élèves de nombreuses techniques durant le cours. Les élèves, deux par deux et à tour de rôle, adossent le rôle d’Uke (celui qui se défend) et Tori (celui qui attaque). Le cours s’achève généralement par des randoris (combat «amicaux») suivis d’une séance d’étirements et de retour au calme.

Il est également intéressant d’assister au passage de grade, car souvent, les pratiquants mettent en scène un scénario d’agression, présentation rapide et prises impressionnantes comme Kani-basami( la pince de langouste) . Comme au Judo, les pratiquants peuvent évoluer dans ce sport en passant des grades : ceinture blanche – jaune – orange – vert – bleu – marron et noir.

Pourquoi pratiquer du Ju-jitsu

Le Ju-jitsu est un sport de self défense. La pratique du Ju-jitsu –comme la pratique de nombreux arts martiaux– nous apporte une certaine confiance en soi et nous apprend à savoir gérer notre stress face à une situation délicate. Les valeurs primordiales sont enseignées, et ce sport ludique et dynamique permettra aux enfants de canaliser leur énergie. Le Ju-jitsu permet également d’acquérir un équilibre certain et la conscience de son corps.

Trouvez un club de Ju-jitsu à Paris.
Trouvez votre club de sport en France, Suisse et Belgique.

Vous pourriez aussi aimer ces articles...

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *