Sport

Choisir une disciplines acrobatiques

Par  | 

Les disciplines acrobatiques font référence à toutes les activités physiques qui demandent une grande maîtrise de l’équilibre et de l’agilité. Héritage des spectacles de foire du Moyen-Âge et du cirque, les disciplines acrobatiques, considérées comme des sports, sont plutôt récentes.

La fédération n’a vu le jour qu’en 1973, et représente plusieurs pratiques différentes :

La gymnastique artistique, masculine ou féminine, fait appel à la force et à la coordination. Les figures imposées sont présentées grâce à une chorégraphie où créativité et esthétique sont notées par un jury. Il s’agit de la plus ancienne discipline acrobatique présente aux jeux Olympiques.

La gymnastique rythmique est plutôt un sport acrobatique féminin. Elle se pratique obligatoirement avec l’un de cinq accessoires suivants: cerceaux, cordes, ballons, rubans ou massues. Les compétitions se déroulent en individuel, en couple ou en groupe, et sont évaluées sur la technicité et la chorégraphie.

Gymnastique rythmique
Gymnastique rythmique

La gymnastique acrobatique est un mélange de danse et d’acrobatie. Elle s’inspire beaucoup des disciplines du cirque, et apparaît comme la plus impressionnante en termes de porters et de figures acrobatiques. C’est aussi la discipline la moins connue du grand public… Les compétitions se déroulent uniquement en groupe de 2 à 4 gymnastes maximum.

La gymnastique aérobic est une activité physique récente. A l’origine, elle est inventée, en 1968, par un médecin, le Docteur Kenneth H. Cooper, qui souhaite combattre la sédentarité de ses patients et augmenter leur potentiel cardiovasculaire. Elle consiste à enchaîner des mouvements de gymnastique et à utiliser tous les groupes musculaires du corps. Elle devient discipline officielle de la fédération internationale des sports acrobatiques en 1994.

Le trampoline est typiquement une activité acrobatique. Inventé par des trapézistes italiens, puis amélioré par un spécialiste du plongeon en piscine, le trampoline est intégré aux disciplines acrobatiques en 1999 en France. En 2000, cette forme de gymnastique fait son entrée aux jeux Olympiques.

Le tumbling s’inspire beaucoup du trampoline. Cette discipline acrobatique consiste à réaliser des figures précises sur une piste élastique de 25 mètres de longueur. Elle est particulièrement bien représentée dans l’Hexagone, puisque plusieurs champions du monde sont français, comme Pascal Eouzan en 1988 et 1990 ou, côté féminin, Chrystel Robert quadruple championne du monde, et gymnaste la plus titrée à l’heure actuelle.

Enfin, certaines associations sportives ou clubs associent d’autres sports aux disciplines acrobatiques, comme le ski, le snowboard ou encore le plongeon. Cependant, ces activités ne sont pas reconnues comme des sports acrobatiques par les fédérations internationales et françaises.

Vous pourriez aussi aimer ces articles...

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *