Le guide des sorties et loisirs près de chez vous !
Tous les articles > Les origines du canyoning

Les origines du canyoning

Activité sportive développée dans les années 1980, le canyoning (parfois appelé canyonisme) mêle des techniques d'escalade, de spéléologie et de nage en eaux vives. Aujourd'hui, de nombreux sites en France et à l'étranger sont équipés pour accueillir les adeptes du canyoning, preuve du fort engouement qu'il suscite.
Canyoning (photo de Oxygen-Aventure.com)
Canyoning (photo de Oxygen-Aventure.com)

Une activité née à l'aube du 20e siècle

Depuis la nuit des temps, l'Homme est fasciné par les cavernes et canyons qui sollicitent son imagination. Ces formes géologiques sont ainsi très représentées dans la mythologie et le folklore. Le mystère qui entoure ces gorges a poussé les pêcheurs à les explorer très tôt dans l'histoire, afin de réaliser quelques prises exceptionnelles.

Cependant, il faudra attendre 1905 pour que la première descente complète d'un canyon puisse avoir lieu. Auparavant, pêcheurs et aventuriers ne disposaient que de peu de moyens matériels et encouraient bien souvent de graves dangers.

C'est Edouard Alfred Martel, père de la spéléologie, qui parcourut pour la première fois le canyon du Verdon dans son intégralité. A l'époque, son équipement était constitué de bateaux, d'échelles en corde et en bois et de divers matériels très lourds et peu maniables… Il donnait toutefois naissance à une pratique que se développera quelques décennies plus tard : le canyoning.

Un fort développement dans les années 1980

Après l'exploit de Martel en 1905, les premières se multiplient jusque dans les années 1950. Parmi les noms les plus renommés, on peut retenir ceux de Martel, Jamet ou Lucien Briet

Des massifs, tels que la Sierra de Guara en Espagne, sont découverts et explorés de fond en comble. Malgré tout, la pratique du canyoning reste très confidentielle. Sport dangereux, il nécessite, en plus, l'utilisation d'un équipement peu ergonomique et très lourd. Seuls quelques aficionados pratiquent régulièrement cette activité…

Avec le développement de matériaux plus légers et les progrès monumentaux réalisés en matière d'équipements pour la pratique sportive, le canyoning suscite un véritablement engouement dans les années 1980. Des parcours de différents niveaux sont équipés, essentiellement en France et en Espagne. La pratique commence à se développer auprès du grand public…

Il faudra toutefois attendre les années 2000 pour voir ce sport encadré par un règlement plus strict, une classification des parcours ainsi que la création d'une fédération française.
Canyoning en Isère

Réglementation du canyoning en France

Le ministère des Sports français a confié la gestion des activités de canyoning à la Fédération française de montagne et d'escalade (FFME). Cependant, plusieurs acteurs participent au travail effectué autour de cette activité sportive, comme la Fédération de Spéléologie ou la Fédération des Clubs Alpins (FFCAM).

En 2004 et 2005, des documents de référence ont enfin vu le jour et permettent d'encadrer la pratique du canyoning et de préciser les points de sécurité indispensables sur les parcours balisés. Le diplôme d'accompagnateur – guide de canyonisme est, quant à lui, très récent, puisque les premières épreuves ont eu lieu en 2010…

Articles complémentaires :
- Les meilleurs canyoning de France
- Pratiquer le canyoning régulièrement, conseils et matériel


Article du 12/02/2013
Rechercher sur le site:
0.153212070465 sec