Le guide des sorties et loisirs près de chez vous !
Tous les articles > Pratiquer le canyoning régulièrement, conseils et matériel

Pratiquer le canyoning régulièrement, conseils et matériel

Sport d'extérieur, le canyoning se pratique en milieu aquatique et fait appel aux techniques de la spéléologie, de l'escalade et de la nage en eaux vives. Descente de torrents en toboggan, saut dans des vasques et rappels sont monnaie courante dans la pratique du canyoning.
Quel est l'équipement indispensable pour pratiquer ce sport ? Quels sont les risques encourus ?
Canyoning, photo de Oxygen-Aventure.com
Canyoning, photo de Oxygen-Aventure.com

Pratiquer le canyoning

Encadré, au niveau légal, par la Fédération Française de Montagne et d'Escalade, le canyoning s'est fortement démocratisé au cours des 20 dernières années. Aujourd'hui, il est tout à fait possible de tester cette activité sur des parcours très simples avec l'aide indispensable d'un guide-accompagnateur.

En effet, le canyoning fait appel à de multiples gestes techniques et certains passages peuvent se révéler ardus lorsque l'on débute. Un guide-accompagnateur est dès lors obligatoire pour s'assurer une pratique en toute sécurité !

Pour les adeptes aux niveaux plus avancés, il est bien sûr possible de pratiquer sans accompagnateur. Il existe de nombreuses descentes de canyons balisées en France notamment. Cependant, la pratique en solitaire est totalement déconseillée ! Le canyoning reste un sport relativement risqué et les blessures et accidents mineurs se produisent fréquemment.
Plus de recommandations : cliquez ici

Le matériel indispensable

Une combinaison en néoprène est nécessaire pour le canyoning, été comme hiver.
Elle assure une bonne protection thermique, et ses renforts sur les genoux et les fesses permettent de limiter l'abrasion due aux descentes de toboggans.

Le casque est obligatoire, il faut le choisir avec des ouvertures pour l'évacuation de l'eau.

Des chaussures montantes à semelles adhérentes vous aideront dans vos déplacements aquatiques !

Un baudrier spécial pour les canyons

Un 8 pour les descentes en rappel

Plusieurs cordes

Une trousse de premiers secours

Le canyoning, sport à risques ?

Comme pour toutes les activités sportives, il existe des risques liés à la pratique du canyoning. Les rappels, la plongée dans des vasques ou les toboggans peuvent parfois provoquer quelques dommages physiques…

Cependant, les principaux dangers du canyoning viennent du terrain et l'eau. Consulter la météo avant le départ est obligatoire. Une simple pluie peut en effet doubler ou tripler le débit des torrents et provoquer une montée des eaux. Il en va de même lorsque le lit du canyon transite par un cours d'eau dont le débit peut être modifié à tout moment, comme ceux régis par ErDF. L'eau est un élément puissant qui peut tout emporter sur son passage et nombre de personnes en ont déjà fait les frais en canyoning.

Le canyon peut aussi receler quelques pièges que les néophytes négligeront, comme vérifier la profondeur d'une vasque avant de sauter ou encore contrôler la présence éventuelle d'obstacles sur un toboggan…

Quoiqu'il en soit, avec quelques précautions et les conseils avisés d'un professionnel, le canyoning reste une activité sportive ludique que l'on peut parfaitement pratiquer régulièrement grâce aux nombreux parcours équipés en France et à l'étranger.

Articles complémentaires :
- Les origines du canyoning
-Les meilleurs canyoning de France


Article du 12/02/2013
Rechercher sur le site:
0.147481203079 sec