Le guide des sorties et loisirs à Arras

Quoi faire à Arras

Le guide des loisirs, sorties et activité à Arras notés et commentés par nos visiteurs.
Nouveautés à Arras
Tang'o'kiosk
1 rue elquenterie
Arras > Danse
Aikido takemusu arras
Salle verlaine a st nocilas lez arras rue de pierrefonds
Arras > Aïkido / aïkibudo
Taxis services arras
2 place du theatre 62 000 arras
Arras > Taxis
Centre canin fournier
Mlle fournier agathe 1, rue georges clémenceau
Arras > Agility et dressage
Guides par Villes
En quelques mots
Réputée pour ses places baroques, Arras fut, sous l'Ancien Régime, la capitale de l'Artois et un centre religieux de premier ordre pour le royaume français. Son passé historique classe la ville d'Arras au septième rang des villes françaises en raison de son nombre de monuments historiques : membre du réseau des sites majeurs Vauban, ce ne sont pas moins de 225 monuments historiques classés…

Les plus célèbres sont bien sûr la place des Héros, la Grand-place et le beffroi. Cet ensemble architectural a pris forme, il y a plus de 700 ans. Quelques modifications furent apportées au cours des siècles, mais globalement le quartier a peu changé depuis l'époque médiévale. Au XVIIe siècle, des maisons baroques furent construites autour des places. Le modèle qui servit d'inspiration à ces nouvelles demeures est encore visible sur la Grand-place ; il s'agit d'une maison gothique de style flamand construite au XVe siècle. Chacune des 150 maisons bordant ces deux places surprend les visiteurs par ses façades sculptées et uniques. Le beffroi, quant à lui, date de 1450 environ. Très endommagé par les frappes allemandes durant la Première Guerre Mondiale, il a été reconstruit dans les années 1920. Du haut de ses 75 mètres, il offre un panorama à 360° sur la ville d'Arras.

L'abbaye bénédictine Saint-Vaast, sur la colline de la Madeleine, est à l'origine du développement de la ville. Construite dès 660 en hommage à Vaast d'Arras, elle abrite la dépouille du saint et devient un lieu de pèlerinage. Peu à peu, Arras se développe autour de cet épicentre religieux. Désormais, le site abrite également le musée des Beaux-Arts d'Arras, où sont exposées des peintures des écoles hollandaises, flamandes et françaises, dont quelques-unes de Rubens, Delacroix, Corot ou Dutilleux.

Quelques autres sites touristiques d'Arras sont à visiter, comme la maison Wetz d'Amain caractéristique de l'architecture locale, la citadelle Vauban ou les Boves, des souterrains creusés au Xe siècle pour l'exploitation des mines de craies
Rechercher sur le site:
0.0627870559692 sec