Savoir

Protéger son logement en cas d’absence : quelles solutions pour partir sereinement?

Par  | 

Afin de profiter au mieux de vos vacances, qu’elles soient courtes ou longues, mieux vaut avoir l’esprit tranquille ! Vous avez peut-être déjà eu l’occasion de partir sans être totalement sereins, par exemple si un de vos voisins ou de vos proches a subi un cambriolage. Aussi, il existe plusieurs solutions pour vous aider à partir sereinement. Voici quelques conseils pour protéger son logement en cas d’absence.

Installer une alarme

L’alarme est un dispositif de dissuasion reconnu maintenant depuis de nombreuses années. Avec les évolutions technologiques, la gamme de ces systèmes est large, allant de l’alarme basique au dispositif de vidéosurveillance. Le prix va bien sûr varier suivant les fonctionnalités proposées : de 400€ pour une alarme simple à 4000€ pour une alarme connectée. Il est également possible de souscrire un abonnement auprès d’une société de télésurveillance.

Un système d’alarme comprend tout d’abord une centrale, qui peut être plus ou moins perfectionnée. C’est elle qui va déclencher les sirènes à l’intérieur et à l’extérieur du logement, si les capteurs ont détecté quelque chose. Les capteurs ou détecteurs de mouvement seront placés au niveau des portes et des fenêtres qui peuvent être accessibles.

La centrale peut aussi être reliée à une caméra, avec enregistrement. Vous pouvez aussi avoir des options d’envoi de message, à vous et à une société de vidéosurveillance. Vous pouvez installez vous-même un modèle simple d’alarme. Pour les systèmes plus complexes incluant de la domotique, il est fortement conseillé de passer par un professionnel.

L’opération Tranquillité Vacances

L’opération Tranquillité Vacances est un service proposé par la Gendarmerie ou la Police pour surveiller votre logement en votre absence. Le principe est de faire passer régulièrement des patrouilles vers votre domicile, de jour comme de nuit. En cas de problème, vous serez alors prévenus.

Pour vous inscrire à cette opération, remplissez un formulaire en ligne et présentez-le au minimum 2 jours avant votre départ au commissariat de police ou à la gendarmerie de votre domicile. Vous pouvez aussi remplir le formulaire sur place. Un service en ligne spécifique existe pour les habitants de Paris ou des départements 92, 93 et 94. Prévoyez alors des copies numérisées de votre justificatif d’identité et d’un justificatif de domicile.

Le service Voisins Vigilants et solidaires

Voisins Vigilants et solidaires est une sorte de réseau social de voisinage. Il permet de développer l’entraide dans votre quartier ou votre résidence. Vous vous inscrivez sur le site et l’utilisez gratuitement. Si la communauté de voisins de votre quartier existe déjà (vous le verrez en renseignant votre adresse), vous la rejoindrez. Si elle n’existe pas encore, vous pouvez la créer.

Vous avez peut-être déjà vu la signalétique du service Voisins Vigilants : un œil sur un fond jaune. Elle peut avoir dans un premier temps un effet dissuasif auprès de certains cambrioleurs. Ensuite, si un voisin repère un comportement suspect, il envoie un SMS à un numéro qui se chargera d’alerter les voisins concernés. Il existe aussi une application mobile ou le site web pour le faire.

Certaines mairies soutiennent cette initiative : ce sont les Mairies Vigilantes. Elles seront alertées, de même que les forces de l’ordre, s’il se passe quelque chose dans votre voisinage.

Mettre son logement en location

Si vous vous absentez un week-end, une semaine ou plus, vous pouvez mettre votre logement en location. Non seulement il sera occupé, mais en plus cela vous apportera un petit revenu. Attention toutefois si vous êtes locataires : la sous-location rémunérée est interdite. Il est toutefois possible de demander l’autorisation à votre propriétaire qui devra vous donner son accord par écrit.

Naturellement, il est fortement conseillé de le faire de manière officielle. En prévenant votre assureur tout d’abord, en rédigeant un bail, ensuite en rédigeant un descriptif de votre logement et de son contenu, en faisant un état des lieux à l’entrée et à la sortie et en déclarant les revenus aux impôts. Vous pouvez passer par l’un des nombreux sites de location de logements existants, comme Abritel ou Airbnb.

Faire garder ses animaux à domicile

Une autre solution intéressante est de passer par une plateforme de home-sitting. Il s’agit d’un service de gardiennage de maison. La plupart du temps, ces services proposent aussi la garde d’animaux à domicile. Ainsi, vous serez rassurés sur deux points : il y aura toujours quelqu’un chez vous et vos animaux seront chouchoutés !

Les principales plateformes de home-sitting sont rassurantes car elles existent depuis de nombreuses années et sélectionnent leurs membres de manière rigoureuse. Les personnes qui viendront chez vous auront donc l’habitude de s’occuper des animaux.

Quelle que soit la solution (ou les solutions) que vous aurez choisie, n’oubliez pas certaines règles simples :

  • Quelques jours avant, prévenez vos voisins de votre départ et de votre date de retour et si quelqu’un passera en votre absence ;
  • Si vous avez l’habitude de laisser un double de vos clés sous le paillasson ou sous un pot de fleurs, abandonnez-la vite ! Prêtez ce double à un voisin ou à un proche ;
  • Le jour de votre départ, prenez le temps de vérifier la bonne fermeture de vos volets, fenêtres et portes ;
  • Ne laissez pas d’indication de votre date de départ sur les réseaux sociaux… On est en effet parfois tellement heureux de partir qu’on a envie de le partager…
Vous pourriez aussi aimer ces articles...

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *